ACIREC

Recherche en cinéma en Afrique Subsaharienne

Échange

Faire en sorte que les travaux des chercheurs soient disponibles.

Locomotive

Proposer des voies et/ou politiques au pouvoirs publics

Collaboration

Encourager le partenariat entre professionnels et chercheurs

Catalyseur

Renforcer les capacités et compétences des étudiants dans les métiers du cinéma. Les accompagner dans la production de leurs premiers films et œuvrer pour leur insertion dans le monde professionnel. Favoriser la transition entre la formation et le marché du travail.

Incubateur

Renforcer les capacités et compétences des « acteurs » du cinéma

Union

Accompagner tout partenaire dans le champ d’expression cinématographique en Afrique centrale

Ouverture

Renforcer les capacités et compétences des « acteurs » du cinéma

Acirec

Un groupe de doctorants, de chargés de cours, de maîtres de conférences et de professeurs en études cinématographiques dans les diverses universités du Cameroun, se sont réunis et ont mis en place un cadre propice au développement de la recherche dans le domaine du cinéma au Cameroun et dans l'accompagnement des étudiants dans la production de leurs premiers films, ainsi que l'accompagnement des pouvoirs publics dans l'élaboration des politiques cinématographiques et la prise des décisions.

En savoir plus

Nos Projets

Pour atteindre nos objectifs, nous nous engageons dans des projets qui promeuvent le cinéma en Afrique centrale, facilitent la recherche et la collaboration entre les chercheurs d'une part, et entre les professionnels, les acteurs du secteur privé et les institutions publiques d'autre part, afin d'améliorer l'industrie cinématographique et le statut de acteurs directs et indirects.

En savoir plus

Futuriste

Avant la création de l'ACIREC en 2018, il n'y avait que 4 thèses sur le cinéma au Cameroun. Entre 2019 et 2023, il y a eu 13 thèses supplémentaires. Ce résultat est principalement dû aux cycles de séminaires de formation doctorale que l'association organise régulièrement. Notre projet-programme Campus-Ciné 3.0 compte déjà une cinquantaine d'inscrits qui utilisent cet outil dans le cadre de leurs recherches..

En savoir plus

Campus-Ciné 3.0

(Projet en cours de réalisation)

Campus-Ciné 3.0 est une bibliothèque numérique des thèses et des mémoires sur le cinéma camerounais accessibles aux étudiants, enseignants-chercheurs, professionnels, etc. Elle a pour but non seulement d'améliorer la qualité et la quantité des recherches cinématographiques au Cameroun, mais aussi de promouvoir les chercheurs locaux et leurs différents travaux. Elle constitue aussi une base de données sur l'activité cinématographique ainsi que des textes de lois encadrant l'industrie cinématographique au Cameroun.

En savoir plus

Colloque International de Douala

16 et 17 novembre 2023 (Projet en cours de réalisation)

Le thème qui sous-tend cette ruche intellectuelle est : « streaming, diffusion et réception des séries africaines dans l’espace francophone : enjeux, défis et perspectives ». Aujourd'hui, avec la prolifération des séries télévisées et l'avènement du streaming, la question de la diffusion des "séries francophones" se pose avec une acuité particulière, d'autant plus que la plupart des chaînes de télévision africaines semblent désintéressées par cette activité, laissant ainsi un vide que le streaming comble rapidement. Les habitudes de consommation évoluent, et une multitude d'offres extra-sectorielles émergent, bouleversant le modèle classique de diffusion des séries. L’Afrique sud saharienne est-elle au pas des nouvelles formes de diffusion, du streaming notamment ?

En savoir plus

L’Usine Des Films-écoles Du Cameroun

(Projet en quête de financement)

L’usine des films-écoles du Cameroun est une plateforme de formation, de financement et de production de films des meilleurs étudiants en cinéma dans les Universités du Cameroun accompagnée de la diffusion de ces films au sein de la communauté universitaire, du grand public, des festivals et des télévisions locales et étrangères. Ce projet/programme permet surtout aussi de renforcer les capacités et les compétences, ou mieux de compléter la formation des étudiants inscrits dans les Universités du Cameroun sur le plan pratique (avec du matériel technique adéquat additionné à une ressource humaine professionnelle compétente), afin de leur permettre de commencer à construire leurs CV qui facilitera leurs insertions professionnelles. Les formations qui sont dispensées en amont de la production des films, sont centrées sur l’écriture des scénarii, le montage des dossiers de production en quête de financement, la création et la gestion des structures de production de films et sur les techniques de ventes (distributions) de films. L’objectif est non seulement de baliser le chemin d’une carrière professionnelle pour ces étudiants, mais surtout de pousser des responsables des Universités et le Ministère de tutelle de se rendre compte de la nécessité d’équiper les filières cinéma au Cameroun de matériels techniques adéquats et de mettre en place une politique d’accompagnement qui promeut l’entreprenariat en milieu universitaire et aide ces étudiants à véritablement faire carrière dans le cinéma. Le réduction du Chômage au Cameroun, on ne le dira jamais assez, passera en grande partie par l’entreprenariat, par l’auto-emploi des étudiants. Mais cela, impose que l’on crée un environnement propice à l’éclosion

En savoir plus

Cintellia

La formation de l’élite intellectuelle des cinémas francophones d’Afrique subsaharienne

(Projet en quête de financement)

Cintellia est une plateforme de formation de l’élite scientifique africaine dans le domaine du cinéma à travers l’écriture et la publication des articles scientifiques sur le cinéma africain. Elle est prioritairement ouverte aux étudiants en Master, aux Doctorants et Docteurs PhD au grade d’assistant d’Université. Un appel à communication autour d’un thème relatif à la structuration et développement du cinéma africain est lancé, les meilleurs communications (15) sont choisies par un comité scientifique composé d’universitaires à l’autorité scientifique reconnue. Les candidats reçus rentrent en résidence d’écriture pour leurs textes scientifiques pendant deux semaines avec des facilitateurs aux profils variés ; références en études cinématographiques dans le monde et singulièrement d’Afrique. La formation est centrée sur les techniques de rédaction d’un article scientifique de classe A et à l’encadrement épistémologique lié à la rédaction d’une thèse de doctorat complétive et utile susceptible d’être publiée. À l’issue de la résidence, les auteurs ont approximativement deux mois pour l’envoie des articles définitifs qui seront réévalués et publiés dans une revue spécialisée.

Cintellia met à la disposition des candidats, des soutiens financiers devant les aider à contribuer à la production des articles scientifiques de qualité.

Contexte et justification du projet

Les études sur les cinémas africains sud saharien sont rares. Les auteurs africains de formation académique locale vivant dans ces pays n'en ont écrit qu'une fraction. Un soutien financier difficile, combiné à un contexte défavorable à la recherche pour un certain nombre d'autres raisons, permet de comprendre la faible scientificité éditoriale d'une bonne poignée d'intellectuels académiciens. Le Cameroun, pays le plus prolifique de l'Afrique sud saharien francophone en termes de nombre d'ouvrages scientifiques sur le cinéma, n'en compte que 13, rédigés et publiés entre 1987 et 2023. Pourtant, les problèmes qui affectent le développement du secteur cinématographique dans la région sont multiples et méritent d'être adressés. À faire remarquer que, le contenu de certains de ces ouvrages est une résurgence de problèmes déjà soulevés et posés par les prédécesseurs. Dans sa récente publication sur le cinéma africain en 2021, l'Unesco souligne que le cinéma africain a toutes les chances d'être un véritable vivier économique dans un avenir proche si l'on s'attaque à ses limites actuelles. Combien y a-t-il aujourd'hui d'intellectuels africains dans ce domaine, en dehors de ceux de la diaspora ? L'objectif de CINTELLIA est de propulser une nouvelle vague d'élites intellectuelles africaines du cinéma vers une écriture utile et constructive, capable d'aborder et de proposer des solutions aux problèmes auxquels elles sont confrontées dans une démarche républicaine qui concilie objectivité et moralité.

Cintellia se veut une voie de réflexion intellectuelle et technocratique, contribuant au développement du paysage cinématographique du sud du Sahara et au bien-être des artistes.

En savoir plus

A propos de nous