CYCLE DE SÉMINAIRES DE FORMATION DOCTORALE
1er au 6 JUIN 2019 À l’Institut Français du Cameroun

Le cycle de séminaires de formation doctorale portait sur des questions relatives à Économie, sociologie, droit et sciences sociales appliquées au cinéma. Il s’est déroulé pendant 6 jours. À savoir du 1er au 6 juin 2019 à l’Institut Français de Yaoundé.

Les motivations liées à la mise en place du cycle de séminaires de formation doctorale

Lors de l’assemblée générale de l’ACIREC en décembre 2018, il était question de trouver quelques solutions à deux des majeurs problèmes qui affectent les doctorants camerounais, partant africains francophone en général. À savoir :



À cet effet, l’ACIREC a décidé d’organiser un cycle de séminaires de formation doctorale en économie, sociologie, droit et sciences sociales appliquées au cinéma dans le but d’aider les doctorants en cinéma au Cameroun et en Afrique francophone à mieux comprendre, élaborer leur sujet de thèse et bâtir un argumentaire scientifique solide. Par ailleurs, le cycle de séminaire permettait également aux doctorants d’identifier et de maitriser l’usage des clés, fondamentales, indispensables à la rédaction d’un article scientifique dans les multiples domaines du cinéma. À la suite de ceci, la question était celle de trouver un facilitateur et ou formateur.

Le choix du formateur

Ayant suivi un cursus universitaire au Cameroun pour la plupart des doctorants (doctorantes), l’idée était de bénéficier d’autres enseignements, d’autres façons d’aborder la science, mais surtout d’échanger avec d’autres regards. Il fallait donc à cet effet trouver un enseignant compétent et disponible, productif en termes d’article et d’ouvrage et travaillant sur les questions du cinéma africain. Claude Forest enseignant de cinéma à L’Université de Strasbourg a été donc unanimement choisi par les membres de l’ACIREC.

Le formateur : Claude Forest

Claude Forest est professeur en Études cinématographiques, enseignant-chercheur en économie et sociologie du cinéma. Ses travaux portent principalement sur l’histoire économique de la filière cinématographique (exploitation, distribution, production) en Afrique et en Europe, ainsi que sur la socio économie de la demande et des pratiques culturelles.

PROGRAMME DE LA FORMATION

Plan des notions à aborder Descriptif Jours
Comprendre la fragmentation disciplinaire dans le champ des études cinématographiques
Compréhension des approches disciplinaires appliquée au cinéma Epistémé des connaissances et enseignements du cinéma 1
Rappel des fondements disciplinaires en Économie, Sociologie et Droit du cinéma Les concepts et théories disciplinaires de base
Histoire économique du cinéma L’Histoire du cinéma dans le monde du point de vue industriel
Rappels historiques et théoriques concernant les différentes branches de la filière cinématographique
Production cinématographique Spécificités et inter relations des branches de la filière cinématographique, et son inter pénétration avec l’audiovisuel et internet. 2
Distribution cinématographique
Exploitation cinématographique
La télévision, l’audiovisuel et Internet
Les spécificités du cinéma en Afrique sub-saharienne francophone
La diffusion en salles Histoire, compréhension des mécanismes, perspectives, évolution des sources de financement ; contraintes contemporaines 3
La production de films
Le cinéma et son environnement
Les pratiques spectatorielles Analyse des publics ; populaire vs cinéphile ? 4
Le rôle des pouvoirs publics Légitimité, législation, financement
L’action des professionnels Organisation, obligations, actions de lobbying
Les partenariats privés Identification, apport dans l’industrie, intérêt et limites
La rédaction d’une thèse de Doctorat en Cinéma
Comment « chercher » ? Pistes, méthodes, écueils à éviter : étude à partir d’un cas pratique 5
Comment « trouver » ? Méthodologie, enquête, analyse des données Donner des clés à l’élaboration du contenu et de la forme d’une thèse.
Structurer son travail. Choisir sa problématique. Poser un cadre théorique
Rédaction d’un projet de thèse de 5 à 10 pages Rédiger un projet compétitif (dans le cadre d’une Bourse)
Techniques de rédaction d’un article scientifique
La préparation
L’écriture scientifique Relever les contraintes liées au niveau de langue : l’objectivité et le traitement de l’écriture. 6
Rédaction de la proposition de résumé Comment rédiger un résumé efficace dans le cadre d’un appel à communication ?
Proposition d’une bibliographie Composition de la bibliographie accompagnant la soumission
La confection du sujet Comment libeller un sujet qui suscite de l’engouement et de la curiosité. Eviter le « hors sujet ».
Rédaction et présentation d’un article scientifique
Rédaction de la communication Déterminer et élucider les éléments clés décisifs dans la rédaction.
Communiquer Style, posture, niveau de langue, les expectations de l’audience.
Rédaction de l’article / du texte Comment rédiger un bon article : les prérequis. Le style, la méthodologie, le niveau de langue, les citations, etc.
Bibliographie définitive Les critères qui permettent qu’une œuvre soit mentionnée.
Retour de la formation et autres questions Réponses aux questions diverses selon les besoins des doctorants décelés durant la formation

Inscription et participation au cycle de séminaires de formation doctorale

Les inscriptions étaient gratuites, la participation également. La formation a compté 30 inscrits pour 24 participants. Dans le tableau ci-dessous les noms en surbrillance de gris sont ceux qui se sont inscrits mais n’ont malheureusement pas participé à la formation.

RÉSULTATS OBTENUS APRÈS LE CYCLE DE SEMINIARES FORMATION DOCTORALE
Et nos multiples séminaires doctoraux de présentation et d’évaluation de l’état d’avancement des travaux des membres

Entre juin 2019, date de la tenue du tout premier séminaire doctorale de l’association à ce jour, 13 membres de l’ACIREC ont soutenu leur thèse de Doctorat et publiés plusieurs articles. Il s’agit de

Noms Thèses soutenues Année
1 Aristide Sanama (Université de Yaoundé I) Réel et manipulation dans le documentaire : production et réalisation d’un film historique sur le Cameroun à l’ère de la célébration des cinquantenaires de l’indépendance et de la réunification. 2019
2 Dieudonné Alaka (Université de Yaoundé I) Cinéma documentaire en Afrique noire francophone : questionner la transmission 2020
3 Annelé Obi
(Université de Yaoundé I)
Cinematography And The Post Millennium Development Goals In Cameroon: Focus On An Effective Approach 2020
4 Alassambom Nyingchuo
(Université de Maiduguri)
Examining socio-cutural practices of women’s exclusion through Film for Development in Nkom, North West region of Cameroon. 2020
5 Honoré Fouhba
(Université de Ngaoundéré)
La problématique du cinéma au Nord-Cameroun : Production, distribution et exploitation (1955-2016) 2020
6 Lambert Ndzana Ndzana
(Université de Strasbourg)
Regards croisés sur les systèmes de production cinématographique et audiovisuelle des zones anglophone et francophone du Cameroun (2009-2015) 2020
7 Ngomssi Romuald
(Université de Yaoundé I)
Programme éducatif et programmation télévisuelle au Cameroun : enjeux et défis 2021
8 Calvin Boris Yadia
(Université de Yaoundé I)
La politique économique du cinéma au Cameroun : repères historiques et expression contemporaine 2021
9 Raymond Sacke
(Université de Buea)
Réception cinématographique et mutation politico-économique, psychosociale et culturelle au Cameroun. 2021
10 Marie Désiré Nogo
(Université de Yaoundé I)
Les Tic et l’approche cinématographique dans la pédagogie au Cameroun. Cas des classes d’initiation maternelle, SIL et CP. 2021
11 Narcisse Wandji
(Université de Bayreuth)
Cinéma et réinvention de l’imaginaire des cinéastes camerounais 2022
12 Dieudonné Mballa Mballa
(Université de Yaoundé I)
Transmedia, benchmarking pour le film à petits budgets au Cameroun 2022
13 John Mbapou
(Université de Yaoundé I)
La Gestion De La Lumière, Du Son Et De La Scénographie Dans Les Films Camerounais. 2023
14 Tafor Kmtchwang
(Université de Yaoundé I)
2023
15 Abel Edoung
(Université de Yaoundé I)
2023

Il s’agit d’un record jamais égalé au Cameroun. ACIREC a contribué activement à voir se réaliser la soutenance de 11 thèses de cinéma en 3 années seulement. À l’exception de Dieudonné Alaka empêché, tous les docteurs ci-dessus membres de l’ACIREC ont activement pris part à cette formation. Il faut rappeler qu’avant cette date, il existait un peu plus de 4 docteurs en cinéma au Cameroun que sont :

Alors même que la filière des Arts du spectacle et cinématographie a été introduite à l’Université de Yaoundé I en 1993, avec l’inscription des premiers étudiants au niveau 1.